Stratégie d’entreprise en Open Source

Le livre de Frédéric Laloux sur l’émergence d’un nouveau paradigme de gestion, « Reinventing Organizations », s’est vendu à plus de 10.000 exemplaires. Plutôt pas mal pour un ouvrage de management.

Il a également suscité l’enthousiasme de Ken Wilber que je soupçonne ne pas être du genre à se laisser facilement impressionner.

Les pays dans lesquels la journée internationale des Droits des Femmes est fériée

International Women's Day Celebration par Artemka, Travail personnel, CC BY-SA 3.0

Rouge : jour férié. Orange : jour férié pour les femmes. Jaune : jour férié non officiel.

La journée internationale des Droits des Femmes fait l’objet d’une résolution de l’ONU adoptée le 8 mars 1977 et qui enjoint les pays membres à célébrer une « Journée des Nations unies pour les droits de la femme et la paix internationale ». Cette journée est fériée dans certains pays. Source : Wikipedia

Docteur en sourires

Le sourire est l’expression faciale la plus universelle, mais aussi celle qui peut être le plus mal interprété. Alors pourquoi sourit-on?

Est-ce qu’un sourire veut dire la même chose à Londres et à Moscow? Magdalena Rychlowska est docteur en sourires et travaille à comprendre le sourire au travers des cultures.

Comment garder le sourire grâce à la musique

Qui n’a jamais éprouvé un sentiment de joie ou d’exaltation en écoutant son morceau de musique préféré? Nous savons tous de façon intuitive qu’écouter un air enjoué, quel qu’en soit le style, peut nous redonner le sourire et nous mettre de bonne humeur pour la journée.

Cette intuition, aussi ancienne que l’humanité qui s’est ébrouée au son des tambours pendant des temps immémoriaux, est désormais confirmée par

Face au risque, êtes-vous précautionniste ou proactif?

Le sociologue américain Steve Fuller propose de dépasser le traditionnel clivage idéologique gauche-droite par un clivage opposant deux attitudes face au risque : les précautionnistes et les proactifs.

(C) Wikimedia, Harald Hoyer, CC BY SA 2

C’est en faisant des recherches sur la Conférence 2015 de Paris sur le Climat que j’ai trouvé une chronique de France Culture qui m’a renvoyé à mon attitude face au risque et à la manière dont je considère la place de l’homme dans le monde (rien que ça!) :